COMMENT FABRIQUER UNE MANGEOIRE POUR LES OISEAUX

Conférence au sommet dans le restaurant 4 étoiles pour mésanges de Prat Communal


Matériel nécessaire pour une mangeoire :

  • Deux bouteilles d'eau minérale vides au goulot assez éfilé, deux planchettes, un morceau de baguette (genre couvre-joint), de la colle néoprène et quelques petites pointes.

  • Une paire de ciseaux ou un cutter pour découper les bouteilles, une scie et un marteau.

Clouer perpendiculairement les deux planchettes, et une baguette autour du socle pour que les graines ne tombent pas par terre. La baguette sert également de perchoir, voir la photo du haut.

Découper les bouteilles comme le montre la figure, percer celle du bas de trois trous, et la coller sur les planchettes.

Il ne reste qu'à fixer la mangeoire contre un mur ou un poteau, à l'abri de la pluie et des chats.

Il suffit ensuite de remplir de graines (tournesol, blé, ...), la bouteille supérieure, à l'aide d'un entonnoir découpé, lui aussi, dans une bouteille en plastique, et de la retourner dans la demi bouteille inférieure.


AMELIORATION DE L'ESTHETIQUE DES MANGEOIRES

Si non seulement on veut nourrir les oiseaux pour les aider à passer l'hiver, mais aussi profiter de leur présence pour les photographier, les bouteilles en plastique ne sont pas très esthétiques. On peut remplacer la bouteille réceptrice par un morceau de branche creuse, qu'on remplit jusqu'en haut :

Remplacement des bouteilles en plastique par un morceau de tronc de noisetier creux Résultat final. Les graines sont versées 
dans le trou supérieur. Les graines sortent par le bas et sont bloquées par une baguette en bois. Avec ce morceau de tronc de pommier, les graines ressortent par la cicatrice d'une branche coupée.

Dans cet environnement, les photos des oiseaux en gros plan paraissent beaucoup plus naturelles :

Une mésange bleue se pose d'abord au sommet
de la mangeoire avant de descendre se nourrir dans le trou. Mésange bleue. Sittelle prête à s'envoler Mésange nonette